La FARAPEJ, une Fédération d'Associations pour se Former, Réfléchir et Agir sur la Prison et la Justice.

Sensibiliser et informer le grand public sur la prison et la justice : pourquoi et comment ? Rendez-vous le 1er avril



Participer

C'est l'engagement de ses membres qui fait vivre la FARAPEJ ! En donnant de votre temps ou à travers un soutien financier, il existe plusieurs façons de contribuer aux actions de la Fédération.


Adhérer à la FARAPEJ
Il est possible d'adhérer à la FARAPEJ soit en tant qu'association, soit en tant que membre à titre individuel.

Plus d'informations : formulaire de demande d'adhésion

Faire un don

Pour développer ses actions, offrir aux associations un espace de réflexion et de rencontres, faire émerger de projets nouveaux au bénéfice direct des personnes détenues, de leurs proches ou de personnes sortant de prison, la FARAPEJ a besoin de votre soutien. Elle est reconnue d'intérêt général et délivre des reçus fiscaux et votre don est déductible à hauteur de 66% de l'impôt sur le revenu: un don de 100€ vous coûtera, après déduction fiscale, 34€.

Faire un don en ligne
Télécharger le formulaire de dons

Devenir bénévole

De nombreuses missions bénévoles permettent de faire vivre la fédération et de mettre en oeuvre ses multiples projets.
Que ce soit au service des personnes détenues ou de leurs proches, pour soutenir les associations adhérentes ou en direction du grand public, chacun peut trouver un rôle adapté à ses envies, ses compétences et sa disponibilité.

Vous retrouverez l'ensemble des missions de bénévolat ci-dessous.
Télécharger l'appel à bénévolat

La FARAPEJ a besoin de vous pour plusieurs missions
Orienter les personnes détenues et leurs proches
La FARAPEJ reçoit des courriers et des appels téléphoniques de la part des personnes détenues ou de leurs proches. Nous cherchons des personnes intéressées pour leur répondre et les orienter vers les associations du réseau et les structures susceptibles de les aider. 
Une connaissance des aides sociales ou des compétences juridiques seront utiles mais ne sont pas un préalable nécessaire. 
Disponibilité : de quelques heures à une demi-journée par semaine
Public : les personnes détenues et leurs proches
Lieu : à la FARAPEJ

Participer à la mise en place du centre de ressources 
Depuis 2014, la fédération développe un centre de ressources. Il existe plusieurs façons de s'y investir :
- participer à la gestion du fond ;
- participer à la politique d'acquisition et faire de la veille documentaire afin de repérer, d'archiver et de classer les ressources pertinentes. 
Des compétences  de documentaliste ou de bibliothécaire seront bien évidemment utiles, mais ne sont pas indispensables.
Disponibilité : une demi-journée par semaine
Public : les associations de la FARAPEJ, ses partenaires et le grand public
Lieu : à la FARAPEJ

Organiser des évènements de sensibilisation du public
La FARAPEJ organise régulièrement des temps de rencontre et d'échange afin de sensibiliser et de réfléchir aux questions prison-justice. Ces évènements peuvent prendre plusieurs formes :
- rencontre avec des auteurs ; 
- ciné-débats ;
- matinée d'études.
Si vous avez des idées et souhaitez contribuer à l'organisation de ces évènements, n'hésitez pas !
Disponibilité : ponctuelle ou régulière, quelques heures par moi
Public : les associations de la FARAPEJ, ses partenaires et le grand public
Lieu : à la FARAPEJ ou à distance

Concevoir des outils de communication
Vous avez des compétences de graphiste ou des talents artistiques ? Vous savez manier les logiciels de mise en page ? 
La FARAPEJ a besoin de vos compétences pour mettre au goût du jour son image et repenser sa charte graphique. Cette mission pourra ensuite vous conduire à refaire les différents documents de communication.
Disponibilité : ponctuelle ou continue, à définir
Public : les associations de la FARAPEJ, ses partenaires et le grand public
Lieu : à distance, en lien avec l'équipe à Paris

Contribuer à la revue Prison-Justice
La revue de la FARAPEJ est élaborée par une équipe exclusivement bénévole. Vous pouvez participer à un numéro ou rejoindre durablement le comité de rédaction pour différents types de mission :
- réflexion et conception des dossiers "Action" ou "Réflexion" ;
- réalisation d'entretiens, recherches documentaires, écriture d'articles ; 
- mise en page, graphisme, illustration ;
- diffusion, communication, développement des abonnements. 
Disponibilité : une soirée de réunion par mois et quelques heures par semaine
Public : les associations de la FARAPEJ, ses partenaires et le grand public
Lieu : réunions à la FARAPEJ ; à distance entre les réunions

Animer et participer à la vie régionale et locale
La FARAPEJ, ce n'est pas qu'à Paris ! 
Des équipes régionales ou locales farapéjiennes recherchent des animateurs, des personnes en charge du partenariat associatif ou institutionnel, des correspondants pour faire le lien entre la FARAPEJ et l'ensemble de ses adhérents.
Disponibilité : quelques heures par mois à une journée par semaine
Public : les associations de la FARAPEJ, ses partenaires et le grand public
Lieu : partout en France
Vous êtes intéressé  ou vous avez d'autres idées ? Contactez-nous !


Rejoindre un groupe de travail thématique

S'investir à la FARAPEJ, c'est aussi participer à la réflexion au sein des groupes de travail ! Ceux-ci rassemblent les représentants d'associations membres et toute personne intéressée par un même sujet.


Des actions associatives pour les personnes en contrainte pénale 
La contrainte pénale est une peine non carcérale créée en 2014, qui s'applique "dans la communauté". Cette nouvelle mesure peut représenter une vraie alternative et est tournée vers l'accompagnement des personnes dans leur sortie de délinquance. 
Pour donner à cette mesure toute sa portée, les associations ont un rôle à jouer auprès des personnes concernées. De nombreuses actions sont à imaginer, individuelles ou collectives : accompagnement, insertion professionnelle, estime de soi, mobilité, parentalité, accès à la culture, etc. 
Pour construire des réponses aux besoins des personnes en contrainte pénale puis les mettre en oeuvre, un groupe de travail rassemble les associations et les personnes intéressées à titre individuel. 
Première réunion : samedi 8 octobre 2016 à Paris

Information et sensibilisation du public sur la prison et la justice
Que ce soit par l'organisation d'évènements, en participant aux Journées Nationales Prison ou en intervenant dans les écoles, les associations de la FARAPEJ sont nombreuses à témoigner à l'extérieur de ce qu'elles voient à l'intérieur. 
Pour réfléchir sur ses pratiques, mutualiser les expériences, créer des outils utiles à tous, ce groupe de travail rassemble les associations et les personnes intéressées à titre individuel. 
Première réunion : samedi 1er avril 2017 à Paris

Pour le développement d'Internet et du numérique en détention
La prison demeure aujourd'hui dans un temps pré-Internet qui n'a plus aucun rapport avec le monde extérieur, qui porte atteinte aux droits des personnes incarcérées - et interroge fortement dans la perspective de "réinsertion" qu'elle affiche. Au dehors, la société n'attend pourtant pas pour évoluer, et la question n'est pas tant de savoir si Internet fera son entrée en détention, mais quand, et dans quelles modalités.
Il y a un donc un enjeu réel à dessiner aujourd'hui une vision associative ambitieuse du développement des technologies de l'information et de la communication en détention et de son usage par les personnes privées de liberté, en veillant notamment à ce que celle-ci ne vienne pas renforcer la déshumanisation de l'espace carcéral par la suppression toujours plus poussée des contacts humains.
Pour lire la déclaration d'intention du groupe de travail : présentation
Dossier documentaire : ressources
Promouvoir les moyens d'expression en prison
En 2010, les Journées nationales prison ont porté sur la question de l'expression individuelle et collective des personnes détenues et de leurs proches, sous le titre Prison, la Dernière Grande Muette ? À l'issue de ces Journées, la FARAPEJ a poursuivi une réflexion sur la question de l'expression et a adopté, lors de son assemblée générale de 2011, des propositions sur l'expression individuelle et collective en détention.
Pour lire la déclaration d'intention du groupe de travail : présentation
Dossier documentaire : ressources
Pour rejoindre l'un de ces groupes de travail, n'hésitez par à nous contacter.


Merci de votre soutien aux activités de la Fédération !

Lire la suite...