La FARAPEJ, une Fédération d'Associations pour se Former, Réfléchir et Agir sur la Prison et la Justice.

Sensibiliser et informer le grand public sur la prison et la justice : pourquoi et comment ? Rendez-vous le 1er avril



Surpopulation carcérale : la course contre la honte?

La contrôleure générale des lieux de privation de liberté publie aujourd'hui des recommandations en urgence concernant la situation à la maison d'arrêt des Hommes de Fresnes. Elles démontrent encore que la surpopulation carcérale est cause de violations importantes et manifestes des droits fondamentaux des personnes détenues et qu'elle a des effets très néfastes sur les personnels pénitentiaires, les proches des personnes détenues et plus largement sur l'ensemble des intervenants en milieu carcéral (associations, soignants, enseignants, avocats, etc.).

La FARAPEJ veut à cette occasion rappeler les dix propositions de son récent rapport sur la surpopulation carcérale. Elle souhaite aussi renouveler l'appel de nombreuses organisations à ce que le gouvernement autorise sans délai la publication du rapport du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants, qui visitait il y a un an, entre autres, la maison d'arrêt de Fresnes.

Lire le communiqué de presse du 14 décembre 2016


Une cellule suroccupée à Fresnes. Crédit photos: JC Hanché pour le CGLPL